Logo Maison Eto 31

Quelles sont les différentes méthodes pour enlever la rouille sur du métal ?

Les objets fabriqués à base de fer ou qui en contiennent finissent par se rouiller avec le temps. Mais heureusement, il existe plusieurs méthodes pour éliminer la rouille et leur redonner une seconde vie. Ces méthodes sont à la fois des procédés naturels, mais aussi chimiques et mécaniques. Dans cet article, nous vous invitons à en découvrir quelques-unes.

Utiliser des procédés mécaniques pour dérouiller le métal

L’un des premiers moyens à employer dans le cadre de l’élimination de la rouille sur des objets est l’utilisation de procédés mécaniques. Ces derniers requièrent des outils de bricolage spécifiques comme :

  • Des limes ;
  • Une brosse métallique ;
  • De l’huile de coude.

Une fois le matériel réuni, il faut frotter la rouille avec les outils et ensuite nettoyer avec la brosse. Il faut noter que cette méthode demande de la protection avec des gants et des lunettes de protection. Il est par ailleurs possible d’utiliser la ponceuse électrique, notamment lorsque la rouille couvre un grand volume sur le meuble ou l’objet concerné.

Recourir à des procédés chimiques pour éliminer la rouille

Les solutions chimiques sont plus radicales dans l’élimination de la rouille sur du métal. Elles utilisent en effet des produits spécifiques (comme de l’acide oxalique) qu’on retrouve dans le commerce. Ces derniers sont particulièrement dangereux pour la peau de l’homme, raison pour laquelle une protection est nécessaire avant l’entame de l’opération. À défaut de disposer d’un produit antirouille, il est possible d’utiliser de l’eau de javel de la maison.

Le produit est versé dans une éponge et frotté avec énergie sur l’objet rouillé. Un rinçage à l’eau claire permet ensuite d’enlever les résidus et d’afficher le nouvel état du métal. Il faut noter que lorsqu’il s’agit d’une rouille sur le béton, l’utilisation de l’acide oxalique est importante. La solution devra être versée sur la partie rouillée et astiquée avec une brosse à poils durs. Il faut bien entendu terminer l’opération par l’imparable rinçage à l’eau claire.

Opter pour des solutions plus naturelles

Utiliser des procédés mécaniques pour dérouiller le métal

Les solutions naturelles existent en grand nombre dans le cadre du dérouillage d’un métal. Elles se basent sur des produits du quotidien comme le bicarbonate de soude, le citron, le vinaigre, etc. Voici les plus connues :

  • Le bicarbonate de soude : mélangé avec de l’eau, il est remué pour obtenir une pâte épaisse. La solution est ensuite appliquée sur l’objet en question et agit une vingtaine de minutes. À la suite de cette phase, une brosse à poils durs est utilisée pour frotter le métal avant qu’il ne soit rincé avec de l’eau claire ;
  • Le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc : les deux ingrédients sont mélangés à de l’eau et appliqués sur la partie rouillée. La solution fait effet une quinzaine de minutes ;
  • Le sel et le citron : il faut ici ajouter du sel sur les taches de rouille avant d’y mettre quelques gouttes de citron. La solution fait effet durant 3h environ avant que le métal ne soit frotté à l’aide d’une brosse dure ;
  • L’acide citrique : il s’agit d’une solution plus agressive que celle avec le citron. L’acide citrique est plus délicat, d’où l’importance de ne pas l’employer sur des métaux sensibles et de se protéger les mains. Pour ce qui est de la solution, il faudra prendre 2 cuillères à soupe d’acide citrique dans un demi-litre d’eau chaude puis y frotter le métal.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Catégories

Archive Maison Eto 31

Articles récents