L'aide hivernale aux oiseaux

L'aide hivernale aux oiseaux

 

Imgp0400 

 

L'hiver est là ...

Le mois de décembre annonce le retour de la saison hivernale, le matériel

doit être prêt dès que les besoins d'aide se font sentir.

 

 Oiseau hiver


Les jours y sont plus court et nos amis les oiseaux tentent bien de survivre

dans ce milieu hostile où la sélection naturelle se préoccupe peu des plus faibles.

Ils n'hésitent pas de se rapprocher des habitations pour y trouver un peu

de nourriture pour affronter cette étape difficile.

Gros becs tarins et verdiers sur mangeoire en hiver fabrice cahez lpo 1024x686

780 3c78d223487a8a93a40ce423bea12882


De plus en plus de gens leur distribuent de quoi s'alimenter et boire,

voici quelques conseils élémentaires pour les aider à traverser cette

dure période :

- Il convient de rappeler qu'en temps normal les oiseaux se débrouillent très

bien dans leur milieu naturel, que l'apport de nourriture à la belle saison est

tout à fait inutile sauf à faire courir le risque à une dépendance envers les hommes.

- Il faut aussi savoir que les régimes alimentaires des oiseaux varient en fonction

des saisons. Ainsi les oiseaux dits insectivores en période de reproduction deviennent

granivores en hiver c'est le  cas du bouvreuil qui est végétarien au printemps en

consommant des bourgeons puis en été et en automne il devient frugivore en se

nourrissant de fruits et de baies.

- L'hiver les oiseaux perdent rapidement de leur poids et leur réserve énergétique

stockée dans leur tissus devient rapidement insuffisante si les rudesses frappent fort.

Les espèces d'oiseaux ciblées pour leur venir à l'aide sont nombreuses quelles soient

sédentaires ou migratrices.


- Les mangeoires de type trémie sont favorables aux fringillidés mais présentent

l'inconvénient d'une exposition trop facile aux intempéries. Les graines oléagineuses

telles que le lin, le chènevis, le petit tournesol additionnés de blé, de millet, de noix

concassées seront appréciées par une grande variétés d'espèces.

Oiseaux en hiver oiseau nourriture 6 1024x682


- Dans les point de vente les boules de graisse et les mélanges adaptés commercialisés

sont les ingrédients à forte teneur énergétique à privilégier.


- L' emplacement des mangeoires et points de restauration doit être placé hors de

prédateurs, si possible dans un endroit abrité et dégagé afin de pouvoir détecter

assez tôt un danger.


- Il est déconseillé de placer une source alimentaire près de l'angle d'un mur, d'une

haie et encore moins au sol ou le froid engourdi les oiseaux.


- L' eau est élément indispensable même par grand froid, elle doit être placée

dans des soucoupes et renouvelée plusieurs fois si elle gèle, quelques rondelles

d'oignons retardent le point de congélation.

F4bf929aFauvette

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Comme ils ont faim, les oiseaux sont moins farouches et n'hésitent pas à

réduire leur distance de sécurité avec l'homme , c'est l'occasion inespérée

d'observer  les espèces migratrices ou les plus discrètes qui vivent en foret

à la belle saison.


C'est aussi l'opportunité de faire quelques belles photos au chaud derrière la vitre !

 

Hubert RAUJOL

animaux-156.gif

©Copyright "Entente Toulousaine Ornithologique" 2013, tous droits réservés

 

 

 

L'ARTICLE DU MOIS

 

Les chats tuent des milliards d'oiseaux

 

  • Article du Figaro publié 31 01 2013

 

 

                                                      

Lire la suite ...